Brand Name

LES PRÈS D'ALLYS

HISTOIRE
DE LA RACE ROCKY MOUNTAIN HORSE

L'origine du Rocky Mountain Horse remonte au début du 19ème siècle au pied des montagnes Appalaches à l'est du Kentucky aux USA. Pendant longtemps les personnes habitant cette région ne se préoccupaient pas de faire reconnaître ce cheval exceptionnel et ne se doutaient pas qu'un jour les chevaux qu'ils possédaient deviendraient les fondateurs d'une race telle que le Rocky Mountain Horse.

Vers la fin 1800 et début 1900, les fermiers du sud du Kentucky considéraient leurs chevaux de selles idéaux pour toutes les saisons. Ils avaient le pied sûr, une allure facile, et étaient la monture idéale pour les facteurs, docteurs et les prêcheurs itinérants. Les gens les utilisaient pour labourer les prés, ramasser les vaches, voyager à travers les chemins rugueux et atteler le dimanche pour aller à la messe. Ces chevaux n'étaient pas un luxe, mais une nécessité. Ils travaillaient dur chaque jour, mais à la fin de la journée, possédaient encore de l'énergie.

Les familles du Kentucky de l'est n'avaient pas beaucoup d'argent et ne pouvaient pas dépenser beaucoup sur l'entretien des chevaux. Contrairement aux purs sangs qui étaient possédés par les gens riches, les chevaux d'allures de l'est du Kentucky étaient rustiques et ne survivaient que les plus forts avec peu de nourriture et étaient habitués au climat rude en vivant dehors toute l'année. Du coup, une sélection de chevaux rudes a été créée.

L'histoire de la race dans la Rocky Mountain Horse Association (RMHA) statue qu'un poulain possédant l'allure a été emmené de la région des Rocheuses des USA jusqu'au pied des Appalaches à l'est du Kentucky autour de 1890. Il a été nommé comme le "Rocky Mountain Horse" par les locaux. On sait peu sur cet étalon fondateur de la race, mais l'histoire orale dit qu'il était chocolat et possédait une allure supérieure ! Cet étalon fut croisé avec les juments locales des Appalaches et ainsi les caractéristiques de l'étalon fondateur furent préservées. C'est ainsi qu'apparut le Rocky Mountain Horse que l'on connaît aujourd'hui.

Sam Tuttle fut l'éleveur le plus connu pendant les 3/4 du vingtième siècle. Mais avec la construction des routes et moyens de se déplacer, la population de chevaux d'allures déclina ensuite. L'exception fut pour les régions les plus montagneuses des Appalaches. Les chevaux d'allures étaient encore nécessaires pour se déplacer à travers les endroits ou il n’y avait pas encore de route, c'est ainsi que la race fut préservée.

Même à travers les années sombres de la dépression et de la seconde guerre mondiale, Sam Tuttle garda un troupeau de 30 à 40 chevaux sur sa ferme. Sam est considéré comme l'homme qui sauva le Rocky Mountain Horse. TOBE fut le principal étalon utilisé pour la reproduction dans son programme d'élevage. Dans les années 1950, grand nombre de personnes vendirent leurs étalons et la population des chevaux en générale déclina face à l'arrivée de la mécanisation. Malgré tout, les éleveurs se souvinrent de TOBE et il fut demandé pour les saillies. Les éleveurs amenaient leurs juments des états avoisinants.

Tout ceux qui montaient TOBE en tombèrent amoureux, ses poulains étaient très demandés et Sam n'avait aucun problème pour les vendre.

LES STANDARDS DU ROCKY MOUNTAIN HORSE

L'association de la RMHA définit le Rocky Mountain Horse comme un cheval de taille moyenne, un poitrail large, une allure amblée à 4 temps égaux, un tempérament gentil et une couleur unie. Tous les Rocky Mountain Horse devront montrer une allure à 4 temps (appelée gait) une conformation et un tempérament comme définis dans les "bylaws" de l'association Rocky Mountain Horse®Association, Inc.

Allure: Le Rocky Mountain Horse possède une allure à 4 temps (gait) naturelle, confortable et qui semble glisser vers l'avant. Le cheval se déplace dans une allure latérale où l'on peut parfaitement compter 4 temps d'une cadence et d'un rythme régulier. La vitesse peut varier mais le rythme des 4 temps reste constant. L'allure peut être décrite comme le déplacement simultané mais asynchrone des membres de chaque côté. L'allure est initié par le postérieur. Le Rocky Mountain Horse se déplace avec un minimum de lever du genou et du jarret. Parce que l'allure du gait ne demande pas un effort considérable une fois acquis, cela permet au cheval de parcourir de longues distances sans se fatiguer.

Conformation: La taille du Rocky Mountain Horse varie entre 1m48 et 1m63. Un large poitrail, des aplombs corrects. Les épaules seront idéalement de 45 degrés. Les yeux devront être franc, des oreilles bien dessinées et une tête ni trop convexe, ni trop concave. La tête devra être bien proportionnée, l'encolure arrondie, ni trop longue ni trop courte, bien attachée au reste du corps. Le cheval devra avoir une robe unie avec peu de blanc, ne dépassant pas les genoux ou les jarrets. Du blanc excessif sur la tête est proscrit.

KENTUCKY MOUNTAIN SADDLE HORSE ET MOUNTAIN PLEASURE HORSE

Très semblables aux Rocky Mountain Horse, les chevaux enregistrés Kentucky Mountain saddle Horse ou Mountain Pleasure horse ont les mêmes origines à la base, bien que les associations gérant les races aient chacunes leur petite histoire sur l'origine de ces chevaux. Aux USA il est très facile de créer une race: il suffit de créer une association et d'accepter des chevaux dans le stud book, qui peut être ouvert, fermé ou semi fermé. Après, chaque association a ses propres règles, appelées "Bylaws", plus ou moins sévères.

La Rocky Mountain Horse Association est fermée et n'accepte aucun cheval hors du stud book. La Kentucky Mountain Saddle horse association, qui est d'ailleurs une association à but lucratif (contrairement à la RMHA) est semi ouvert donc accepte dans son stud book d'autres chevaux d'allures (sous certaines conditions). La KMSHA est moins sévère que la RMHA et accepte des chevaux plus petits. Il y a également sous l'égide de la KMSHA la Spotted Mountain Horse Association qui accepte les chevaux pie.

La Mountain Pleasure Horse Association n'est pas très active bien que assez reconnue et datant de plus longtemps que les autres associations.

Un cheval Rocky Mountain Horse certifié à la RMHA sera automatiquement reconnu par la KMHSA, mais l'inverse n'est pas forcément vrai.

La RMHA reste la plus active est sérieuse (à mon avis). Mais il peut y avoir des chevaux qui ne sont enregistrés qu'à la KMSHA, qui sont aussi qualiteux que le Rocky Mountain Horse, souvent pour des histoires de saillie non déclarée etc... Mais également de tailles et de croisements...

Certification

La certification du Rocky Mountain Horse est une étape importante. Le poulain, quand il naît, obtient auprès de la Rocky Mountain Horse Association des "papiers provisoires", c'est ce que l'on appelle "the registration". Le poulain est donc enregistré avec un test ADN prouvant qu'il est bien issu des parents déclarés lors de la saillie par un "Breeding certificate".

A partir de deux ans, le poulain peut être certifié, condition absolue pour qu'il puisse reproduire et avoir des produits pleins papiers. Pour cela, il doit être débourré, et travailler au gait, l'allure particulière des Rocky Mountain Horse, égale au tölt des Islandais. Une fois travaillé et mis à l'allure demandée, le poulain peut être certifié par trois examinateurs n'ayant aucun rapport avec le cheval (ni propriétaire, ni naisseur, ni entraineur etc..), examinateurs ayant eu leur agrément de la RMHA aux USA. Il est également possible de faire une vidéo complète du cheval et l'envoyer au siège de la RMHA. La vidéo sera alors visionnée également par trois examinateurs. Il faut aussi une attestation vétérinaire de la bonne conformation du cheval. Si le cheval remplit les conditions pour être reconnu par le stud book US, il sera alors CERTIFIE, et pourra alors prétendre reproduire. La certification est également un garant que le cheval possède les standards de la race et surtout Gait (possède l'allure) sous la selle.

Aux USA, le cheval doit être certifié pour participer aux nombreux shows que les diverses associations organisent. En Europe il n'y a pas de shows tels qu'aux USA pour les Rocky Mountain Horse, mais la certification est une garantie pour le futur acquéreur.

Notre élevage

Nous avons démarré notre élevage de Rocky Mountain Horses en 2003 en important directement des Etats Unis 2 jeunes étalons et 3 juments pleines. Nous venions alors de faire l'acquisition d'une propriété dans la Creuse sur le plateau des Millevaches. Auparavant nous avons visité les deux élevages qui existaient en France et en Europe, mais n'avons pas trouvé notre bonheur.

La même année, nous avons présenté les deux étalons au salon du cheval de Paris, une première car la race n'avait jamais été montrée et était quasi inconnue. Le Rocky Mountain Horse a fait tout de suite sensation et nous sommes passés sur de nombreuses chaines télé et magazines équestres pour cette première !

Julie est généticienne de formation et Armin possède le BEES 1er degré. Spécialisés maintenant dans le Rocky Mountain Horse, ayant fait de nombreux voyages au Kentucky, au show international, chez les éleveurs et entraineurs, le Rocky Mountain Horse n'a plus de secret pour nous.

Nous avons importés plus de 50 chevaux du Kentucky et fait naître plus de 60 poulains. Spécialisés dans le travail du cheval d'allure, nous certifions et travaillons tous les ans nos chevaux, mais également les chevaux d'autres élevages provenant de la France mais également de toute l'Europe.

Nous proposons des saillies avec différents étalons, soit à nous, soit des étalons au travail, ce qui permet de brasser les sangs. Actuellement nous ne faisons naître que 2 poulains par an, mais avons également des chevaux d'autres élevages au travail et à la vente. Nous vendons du poulain au cheval bien travaillé.

Maintenant nous sommes dans les montagnes du Forez, Puy de Dôme, d'abord dans une propriété en altitude, puis dans une magnifique ferme plus bas avec une vue exceptionnelle sur les montagnes alentours.

Nous proposons avec nos Rocky Mountain Horses des randonnées à la carte, d'une journée à plusieurs jours en étoile, logé dans notre magnifique chambre d'accueil, ou en boucle, logé en gîte. Petit groupe, maxi 4 personnes, l'ambiance est familiale et sympathique, avec repas en famille.

Nos chevaux vivent dehors toute l'année, sur des grands prés. L'élevage, le travail se fait toujours dans la douceur et le respect de l'animal.

Venez nous rendre visite, nous vous ferons aimer et partager la passion du Rocky Mountain Horse.

GALERIE

  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Video Thumbnail
  • Video Thumbnail
  • Video Thumbnail
  • Video Thumbnail
  • Video Thumbnail